website maker

Communication bienveillante & responsable

Ateliers à Paris & Stages en région

Comment déployer une présence, une communication écologique à partir du corps ?
Des clés pour apaiser les conflits et vraiment s'affirmer sans agresser
Une approche de la relation qui prend soin de soi et de l'autre, favorise l'autonomie et la coopération, où la personne devient acteur de sa vie en déployant son pouvoir intérieur.

Finalité & utilité de la CRAB

Connexion humaine / gagnant-gagnant

La connexion c'est lorsque la partie humaine, sensible des personnes se rencontre.

Idéalement, la communication bienveillante aboutit à la coopération et la satisfaction des besoins.

Selon le niveau de stress des parties prenantes, l'intelligence émotionnelle de chacun, ce rapport gagnant-gagnant sera plus ou moins réalisable.
C'est pourquoi l'intelligence émotionnelle est le "muscle" à développer en premier.

Je suis aligné et en alterité

Dans le pire des cas, l'objectif minimum est de trouver à être en accord avec ses valeurs, ni dominateur, ni soumis : c'est l'altérité. C'est aussi l'autonomie des personnes où chacune est responsable de ses sentiments, besoins, attitudes et actes (conscience des effets).

Cela implique d'éviter certaines rencontres ou de se séparer en cas d'incompatibilité ou de relation toxique, à partir d'un état apaisé, dans l'alignement de qui je suis vraiment / qui je veux être. Ce n'est ni la collaboration ni la réconciliation à tout prix.

Présence bienveillante

Avec toutes les contraintes de la vie, les inégalités, les conflits et les quid pro quo, les occasions de prendre soin de l'autre et de soi-même ne manquent pas.
Il est donc ici question de posture : fais-je le choix de m'ouvrir et de prendre soin, de ne pas juger, de ne sacrifier ni l'autre, ni moi-même ?

La bienveillance se réalise lorsqu'on est pleinement présent à l'autre, dans son corps et dans une écoute empathique : à la fois verbale et non-verbale.

Présence à soi et pouvoir

La présence, c'est d'abord sentir son souffle et sentir son corps, espace d'émotions.
C'est aussi accueillir nos limites et vulnérabilité : quand ça dit oui, ou non, au dedans. C'est par cette honnêteté qui ne fuit pas la réalité que nous pouvons enfin voir ce qui est vraiment douloureux, et panser ses plaies ou de s'occuper de l'origine de la souffrance.
Cette conscience de ses besoins, des enjeux qui génèrent de la frustration ou de la peine, devient source de pouvoir, car c'est un tremplin pour agir.

Suivez la CRAB !

Avis & témoignages

Mobirise
Mobirise
Mobirise
Mailinglist

Recevez les infos sur stages & ateliers :
Inscrivez-vous

Contact

Email:
crab  @  crabresponsable.fr
Tél : 0six 29 30 47 34